Le coach, votre allié face au harcèlement moral dans la vie privée ou professionnelle 

Pourquoi le coach est-il ou elle votre allié.e ?

 

Le coach formé et certifié au métier du coaching développe avec son client une relation spécifique que l’on appelle en langage technique la « relation d’alliance ».

 

Le contexte de la « relation d’alliance » favorise l’application par le coach de la méthode des 3P en Analyse Transactionnelle : Permission - Protection - Puissance.

 

Cette méthode des 3P est très bien adaptée au coaching des femmes aux prises avec du harcèlement moral.

Le coach interagit avec la victime et lui donne le pouvoir sur elle-même et sur sa vie de la manière qui suit :  

 

- « Permission » d’être et d’agir : l’attitude bienveillante du coach professionnel certifié invite la victime à être davantage en connexion avec elle-même, à se faire confiance à elle-même, à agir de façon autonome pour mettre en place des actions et des solutions. Le vrai coach pro permet de développer l’identité et la créativité du sujet coaché pour trouver ensemble des solutions au problème posé. 

 

- « Protection » face aux risques et aux dangers : l’expérience du coach protège la victime en la mettant en garde contre les différents pièges et risques collatéraux de la solution à adopter comme par exemple les actes impulsifs qui se retourneront contre elle, les erreurs stratégiques de comportement et de Droit, les manigances élaborées par le manipulateur pervers. Oser agir, certes oui, mais avec une démarche structurée. Le vrai coach pro ne laisse pas la victime aller dans le mur quand elle est sous stress ou poussée à la faute par le harcèlement moral. Il évalue les risques à chaque fois et met en garde la victime.

 

- « Puissance » ou Potentiel et Pouvoir sur Soi pour reprendre sa vie en mains : un bel équilibre entre Permission et Protection développe la Puissance de la personne coachée, son Potentiel, son Pouvoir sur sa vie. La victime du harcèlement moral qui aurait dû se faire laminer par le pervers, tomber en dépression et perdre tout espoir devient une personne puissante, à son plein potentiel. Avec Sophie Soria-Glo, la femme victime révèle et développe son leadership par l’empowerment des femmes. C’est ainsi que la victime devient un leader.

 

 

En choisissant une vraie coach pro, formée et certifiée, vous allez ainsi trouver une allié dans votre vie. Elle vous aidera à atteindre vos objectifs et dans le cas présent l’objectif est : mettre fin au harcèlement moral de façon définitive et pouvoir vous reconstruire à tous les niveaux de votre vie.

 

Si vous subissez du harcèlement moral, votre principale alliée est Sophie Soria-Glo, coach spécialiste sur qui vous pouvez vous appuyer en toute confiance et sous le sceau du secret professionnel.

 

Au cours de sa relation avec la coach Sophie Soria-Glo qui l'aide, la victime de harcèlement moral dans le couple, le milieu familial ou l’entreprise va se rencontrer elle-même tout en trouvant :

 

- Un allié objectif qui va lui faire part de son expérience et des solutions déjà mises en place sur des cas antérieurs, ceci prouve que ces solutions fonctionnent.

 

- Une relation de confiance avec une personne spécialiste qui se met de votre côté de façon objective et quoi qu’il arrive. Au sein de l’épreuve vous n’êtes pas toute seule parce que Sophie Soria-Glo votre coach vous comprend, vous aide, vous soutient, réfléchit avec vous, trouve des solutions là où vous croyiez qu’il n’y en avait pas.

 

- Une communication en profondeur sur le plan émotionnel : un vrai coach professionnel sait développer ses qualités de compassion à l’écoute de son client / sa cliente. Vous vous sentez entendue, reconnue en tant que victime. Vous avez droit d’exprimer avec votre coach votre ressenti quel qu’il soit face aux agressions du harcèlement moral et Sophie Soria-Glo vous encourage à le faire : colère, indignation, saturation et même le découragement. Vous n’êtes pas obligée d’être parfaite pour que la coach vous aide ! La coach accueille et accepte la victime sans jugement. C’est « l’acceptation inconditionnelle » de l’individu dans sa globalité, en tant que sujet dans la relation.

 

- Une allié qui croit en vous et en votre valeur en tant que personne humaine ayant droit au respect et à l’honneur. La vrai coach pro croit que vous devez être défendue. Sophie Soria-Glo donne du feed-back positif afin d’encourager sa cliente. Elle croit aussi que vous avez droit au bonheur.

 

- Une combattante qui se bat à vos côtés avec les armes de la vérité, de l'honneur et de l’éthique. Sophie Soria-Glo ne vous impose pas son système de valeurs mais pense qu’on ne lutte pas de façon efficace contre le harcèlement moral avec des faux témoignages, de la manipulation, du mensonge et de la calomnie. Contre-manipuler de façon éthique et avec intégrité préserve votre influence et assoit votre moralité de victime intègre et honnête. Votre éthique rayonne sur les autres. Votre combat en vérité attire de nouveaux alliés ainsi que des soutiens au sein des institutions. C’est ce qui permet d’espérer  la victoire finale ! 

 

- Le secret professionnel et la confidentialité des échanges, qui font partie intégrante de la relation de coaching. Sophie Soria-Glo ne révèle pas le nom de ses clientes à qui que ce soit. Elle n’en parle pas non plus sur les réseaux sociaux.

 

 

Dans les témoignages de ses clientes qu’elle leur a demandés afin de les publier sur ce site, Sophie Soria-Glo a modifié les prénoms et certains détails pour ne pas qu’on reconnaisse ces victimes. Tous les témoignages sont anonymes. Témoigner sur le site n’est pas obligatoire, ces victimes l’ont fait à la demande de Madame Soria-Glo car elles veulent faire connaître et expérimenter à d’autres victimes le parcours qu’elles ont eu.

 

Merci à toutes ces femmes formidables, clientes de la coach Sophie Soria-Glo, d'avoir accepté de partager anonymement leur témoignage de vie avec vous, lectrices de ce site  !  

 

A NOTER : toutes les photos de ce site sont tirées de banques d'images qui offrent des photos gratuites en ligne.  

 

DEFINITION DU COACHING

 

Selon une association professionnelle des coachs au niveau monde :

 

« Le coaching professionnel se définit comme une relation suivie dans une période définie qui permet au client d'obtenir des résultats concrets et mesurables dans sa vie professionnelle et personnelle. A travers le processus de coaching, le client approfondit ses connaissances et améliore ses performances. »

 

Le coaching consiste à s’associer avec un expert qualifié — le coach — dans un processus créateur et apte à susciter la réflexion afin de maximiser le potentiel personnel et professionnel et d’obtenir des résultats concrets.

 

Le coaching est :

 

  • tourné vers l’avenir.

  • Orienté vers l’action.

  • Axé sur un objectif avec un plan de travail structuré.

 

POURQUOI LE COACHING ?

 

Le coaching est une profession spécifique qui répond aux enjeux de la vie moderne : tout le monde est pressé et veut des solutions le plus vite possible.

La technique du coaching permet aux personnes à la recherche de solutions de ne faire qu'une brève pause par un accompagnement privilégié. Elles n'y passent pas des années. Elles ne revivent pas l'emprise. Elles obtiennent le résultat escompté et elles s'en vont reprendre le cours de leur vie. 

 

De nos jours, les individus H/F ont besoin de résultats rapides face aux divers problèmes de la vie courante, à l’évolution de la société, à la crise, au chômage, à l’éclatement de la cellule familiale, aux nouvelles valeurs qui émergent en période de crise, les mutations technologiques par exemple.

 

Mais aussi chaque victime de harcèlement moral dans le couple, la famille ou le monde du travail cherche le comportement juste face à la violence et à la manipulation qui augmentent dans la société à l’heure actuelle.  

 

Dans notre période en pertes de repères, qui servira de guide ?

 

Il s’agit d’une crise sociétale qui entraîne de nouveaux moyens pour en résoudre les conséquences dans la vie courante.

 

Les personnes qui traversent cette période de leur existence ne sont pas des malades. Elles n’ont pas besoin de thérapie pour guérir.

Le harcèlement moral peut rendre malade à cause du stress généré, mais le harcèlement moral n'est pas une maladie. Il est une crise dans la vie de la victime

Le harcèlement moral est un phénomène de société dont il faut trouver les solutions pour en sortir. 

Sophie Soria-Glo est la coach qui propose des solutions de sortie de la crise en se basant sur des méthodes éprouvées, valides et vérifiables, qu'emploient les coachs pros du monde entier. 

Elle n'utilise pas de techniques occultes, ne fait pas d'ésotérisme ni de voyance et ne joue pas au gourou avec les clientes en état de faiblesse. Sophie Soria-Glo n'oriente pas non plus les clientes vers les pros de l'ésotérisme, du magnétisme ou des soi-disant énergéticiens" qui sont souvent des pervers dangereux. Certains d'entre eux ont déjà été condamnés pour viols et agressions sexuelles sur des patientes. 

 

Etant donné la pléthore d'offres pour aider les victimes de harcèlement moral, la confusion s'instaure  : nombre de femmes victimes du harcèlement moral ignorent à quoi une coach professionnelle comme Sophie Soria-Glo peut servir.

 

C’est l’un des objectifs de ce site de vous l’expliquer.

 

Sophie Soria-Glo vous invite à parcourir ce site avec la plus grande attention afin de comprendre la vraie nature de son métier de coach pro certifiée, spécialiste de l'accompagnement, de la reconstruction et de la défense des victimes de ce fléau qu'est le harcèlement moral dans le couple, la famille et l'entreprise ou le monde du travail dans son ensemble.

 

De façon générale, le grand public ne sait même pas que le harcèlement moral dans le couple existe. On croit aussi que tout se passe pour le mieux pour les victimes de harcèlement moral en France dans nos tribunaux, nos familles, nos entreprises. 

Mais ce n'est pas le cas. C'est pourquoi le nouveau métier de Coach Victimologue au service des victimes a été créé, imaginé et mis au point par Sophie Soria-Glo en se basant sur ses expériences précédentes de coach certifié au service des entreprises et des particuliers : cette spécialité s'appelle "Business & Life Coaching" aux Etats-Unis. 

 

D’après une étude réalisée aux Etats-Unis, 1 Français sur 10 ne connait pas le vrai coaching professionnel.

 

Aux Etats-Unis et dans les grands pays anglo-saxons, le taux est presque inverse : 70% des Américains connaissent le coaching.

 

Un coach professionnel et spécialiste de la problématique que la personne traverse pourrait aider les victimes de harcèlement moral si elles savaient que ce coach existe et ce que ce coaching spécifique peut leur apporter. 

 

Le mot "coaching" est utilisé à tort et à travers en France. Le consommateur basique n’y comprend plus quoi que ce soit. C’est pourquoi Sophie Soria-Glo explique sa profession sur ce site.  

 

HISTORIQUE DU METIER DE COACH

 

Le métier de coach professionnel a été inventé aux Etats-Unis dans les années 80.

 

La méthode s’inspire de l’entrainement des athlètes de haut niveau qui ont une préparation mentale pour gagner les épreuves du sport.

 

Ainsi, dès le départ, le coach est celui qui entraine les individus et les équipes en vue d’un but précis : la victoire comme au football ou au basket, sports les plus populaires aux Etats-Unis.

 

Réservé au départ à une élite dans le sport, le coaching s’est ensuite démocratisé au sein de la population, touchant alors différentes catégories de personnes dans les entreprises mais aussi au niveau de leur vie personnelle.

 

Mais il a fallu d’abord théoriser le coaching et adapter les méthodes du sport à la vie courante, avec ses besoins et ses contraintes, ses buts et ses valeurs.

 

De nombreux ouvrages sont parus avec chacun leurs diverses méthodes.

 

Des écoles de formation au métier de coach ont été créées dans plusieurs pays du monde y compris en France. C'est dans 2 de ces prestigieuses écoles que Sophie Soria-Glo a suivi plusieurs formations. Sophie a obtenu dans son diplôme au sein de l'une d'entre elles. 

 

Coaching sur des problématiques professionnelles

 

En France, le coaching s’est d’abord développé chez les cadres dans les entreprises : coaching en entretiens individuels pour la motivation, la performance ou pour résoudre des difficultés relationnelles, parfois du harcèlement moral et divers types de conflits mais aussi coaching des équipes de direction ou commerciales.

 

Le coach est alors rémunéré par l’entreprise au niveau des budgets de la formation professionnelle.

 

L’accompagnement d’un cadre ou d’une équipe par un coach est considéré comme une formation au plan administratif de l’entreprise.

 

Mais cela pose un énorme problème de structure au niveau du secret professionnel. Sophie Soria-Glo possède une expérience sur le sujet.

 

Le coach payé par l’entreprise en tant que consultant ou formateur individuel peut-il vraiment résister aux pressions dont il fait l’objet de la part de Directions qui veulent savoir ce qui se passe dans la tête du manager coaché ?

 

Ainsi certains cadres salariés en entreprise préfèrent se tourner vers un ou une coach qu’ils choisissent et paient de leur poche au lieu de compter sur la compréhension de leur entreprise pour leur trouver un coach.

 

C’est le cas de nombreuses femmes victimes de harcèlement moral ou sexuel au travail qui font appel en direct aux services de Madame Soria-Glo car elles ont entendu parler de son expertise.

 

Dans le langage technique de la profession du coaching, on appelle ces personnes des « clients directs ». Elles viennent voir LEUR coach qu’elles ont choisie elles-mêmes en toute liberté, pour régler des problématiques individuelles se passant au sein de l’entreprise et LEUR coach n’est pas payé par l’entreprise.

 

C’est le client qui paie parce qu’il faut bien que ces coachs ayant des « clients directs » gagnent leur vie en donnant des conseils aux autres, vu que c’est leur métier.

 

Sophie Soria-Glo ne travaille qu’avec des « clients directs ». Elle n’est pas rémunérée par la moindre entreprise et ne dépend pas des employeurs pour vivre.

 

C’est un choix personnel, moral et éthique qu’elle a choisi de faire depuis une quinzaine d’années environ, après être intervenue en tant que coach, formateur et consultant en entreprise auprès de cadres dirigeants et managers pendant 5 ans à ses débuts dans la profession du coaching entre 1999  et 2004.

 

Elle n’a donc AUCUN conflit d’intérêt en aidant les victimes de harcèlement au travail mais aussi dans le couple ou le milieu familial, vu que de nombreux manipulateurs sont aussi des dirigeants de haut niveau qui ont comme tout un chacun une vie de famille, une femme et des enfants.

 

Coaching sur des thèmes de la vie personnelle

 

De façon parallèle, le « life coaching » ou coaching de vie est apparu en France au cours des années 2000, issu des Etats-Unis lui aussi comme le coaching dans le sport et celui dans l’entreprise.

 

Le coaching personnel sert à réaliser ses rêves et à affronter de façon sereine les transitions de la vie à chaque dizaine : notamment dans les années charnières de la quarantaine ou de la cinquantaine. Mais aussi à 30 ou 35 ans lorsqu’on a fait auparavant des choix qui ne nous correspondent plus à présent.

 

Quand on est jeune et qu’on a un 1er emploi ou bien à la trentaine il arrive de se rendre compte que l’on s’est trompé d’orientation dans son travail, son métier ou sa famille.

 

A tout âge, les valeurs et les buts de la personne ne sont plus les mêmes qu’à un âge plus jeune car nos aspirations évoluent au fil du temps.

 

Les choix que nous avons faits à 20 ou 25 ans ne sont plus aussi pertinents et ne nous satisfont plus autant à 35, 40, 50 ou 60 ans  et plus.

 

Nous vivons des insatisfactions, nous avons besoin d’autres buts, d’autres rêves et parfois nous aimerions pouvoir relever des défis, nous lancer dans un projet exaltant…

 

Et il faut gérer les crises et les changements : divorce, licenciement, reconversion professionnelle, recherche d’emploi, création de son entreprise…

 

Mais aussi : développement personnel, libération de son éducation stricte, affirmation de soi, confiance en soi, self-estime etc.

 

Et bien sûr, le harcèlement moral dans la vie privée !

 

On ne s’improvise pas coach des victimes de harcèlement moral car il faut avoir de solides compétences dans des domaines complémentaires, bien connaître l’entreprise et ses enjeux, être au courant des problématiques dans les tribunaux de la famille et de l’enfance, au pénal et aux Prud’hommes.

 

A ses compétences de coach dans ces 2 secteurs que sont l’entreprise et la vie privée, Sophie Soria-Glo ajoute l’accompagnement psychologique et juridique au niveau de la procédure quand il faut en faire une car on n’a pas le choix.

 

Elle a mis au point sa propre méthode de coaching des femmes qui sont les victimes du harcèlement moral.

 

 

Les chiffres du coaching

 

Une association mondiale de coachs a établi les chiffres officiels de la profession en faisant réaliser des études par des organismes spécialisés.

 

Les coachs au niveau monde

 

En 2016, il existe plus de 53 000 coachs professionnels dans le monde, répartis dans 138 pays.

 

2 coachs sur 3 déclarent coacher des managers, des dirigeants, des chefs d’entreprise, des clients privés, des chefs d’équipe, des membres d’équipe et diverses autres typologies de postes.

 

Le taux de ces clients qui paient eux-mêmes leur coaching ou « clients directs » est de 40% en Europe de l’Ouest et de 50% en Amérique du Nord.

 

Les autres coachings sont financés par les entreprises qui engagent et rémunèrent des coachs pour leurs salariés (dirigeants, managers, équipes…).

 

Environ 50% des coachs interviennent en entreprise pour des missions de conseil et de consulting, 50% des coachs exercent leur métier auprès d’une clientèle privée.

 

 

La notoriété du coaching est très faible en France

 

51% des Français ne connaissent pas le coaching, 38% le connaissent un peu, 11% le connaissent bien. Le chiffre est le même dans les pays européens.

 

Ainsi 89% des Français soit 9 personnes sur 10 ne connaissent pas ou peu le coaching.

 

A l’inverse, aux USA, au Canada, au Royaume Uni et en Australie, 50% des gens connaissent le coaching et 20% le connaissent bien (total 70%).

 

Donc 70% des habitants des 4 grands pays anglo-saxons les plus développés au monde connaissent le métier de coach, savent ce qu’est le coaching et quels bénéfices un coach peut apporter à son client. 

 

Les consommateurs du coaching dans le monde

 

93 % des personnes ayant bénéficié d’une prestation de coaching sont prêtes à la recommander car elles en sont très satisfaites.

 

83% des consommateurs du coaching pensent qu’il est important que leur coach ait un diplôme ou certification pour exercer cette profession qui est un vrai métier ne permettant pas l’amateurisme.

 

Parmi les femmes qui ont déjà bénéficié d’une prestation de coaching, les résultats estimés sont les suivants.

 

Leur coach les a aidées à :

 

  • Optimiser la performance de travail : 40%

  • Accroitre les opportunités de carrière professionnelle : 31%

  • Augmenter sa confiance en soi, son estime de soi : 33%

  • Equilibrer sa vie privée avec sa vie professionnelle : 29%

 

 

Qui sont les coachs en France ?

 

Les chiffres de la profession de coach en France révèlent une situation catastrophique.

 

D’après une étude réalisée sur questionnaire par les réseaux sociaux :

 

44% des coachs français déclarent ne pas avoir de certification en coaching : ils exercent donc sans diplôme ni formation adéquate.

 

- 54% des coachs français ont moins de 5 ans d’expérience.

- 4% seulement des coachs français ont entre 15 et 20 ans d’expérience, c'est la catégorie dont fait partie la coach certifiée, formée et diplômée Sophie Soria-Glo, qui est l'auteur de ce site.

- 2% ont plus de 20 ans d’expérience.

 

Ces chiffres montrent qu’en France :

 

- Le coaching est un créneau pour des gens sans formation ni expérience qui se déclarent coachs sans en avoir les techniques.

 

- Le consommateur a bien raison de se méfier quand on prononce le mot « coach », vue l’invasion du métier par des non-professionnels sans expérience aucune et sans formation.

 

- Le coaching est un vrai métier qui mérite d’être mieux connu du grand public.

 

- Le coaching apporte des avantages réels et concrets aux clients, ces améliorations de la vie des clients ont été mesurées par des études chiffrées.

 

-Le coaching répond en particulier aux besoins des femmes, ainsi que le montrent les chiffres de l’étude américaine sur les consommateurs du coaching.

 

Choisissez Sophie Soria-Glo, coach professionnel certifié !

 

Vivez la relation d'alliance, une relation unique au monde avec une pro du coaching qui a 20 ans d'expérience ! 

 

Prenez RDV : coachingethique@gmail.com

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus