Sortir de l'emprise du manipulateur pervers dans le couple

L’emprise, un mécanisme destructeur

 

 

Face au mécanisme de l’emprise et au harcèlement moral, le coach sert à trouver des solutions pour permettre à la victime de s’en sortir.

Le psychologue ou le psychothérapeute aident à rechercher les causes de la situation vécue par la victime. Ces causes sont dans le passé et les blessures d’enfance.

 

Le psychiatre apporte une écoute et un soutien à la victime traumatisée qui se trouve en dépression ou en burn out. Et il peut prescrire des médicaments pour pouvoir fonctionner normalement au quotidien, par exemple pour dormir ou se sentir moins angoissée.

 

Le coaching sert à passer les crises et les transitions de la vie. Il ne sert pas à guérir ces gens que la société considère comme malades.

 

Les victimes de harcèlement moral par exemple ne sont pas des malades. Elles souffrent à cause d’une situation qui est un piège et dont la thérapie ne leur dit pas comment on sort.

 

Toutes ces méthodes ne se concurrencent pas : elles sont complémentaires.

 

Cependant selon Sophie Soria-Glo, l’urgence pour la victime est de mettre fin à la situation intolérable qui est son épreuve initiatique sur son chemin de vie. La victime doit faire face au mal et le vaincre.

 

C’est pourquoi elle a mis au point la méthode de coaching qui permet à la victime de gagner face au harcèlement moral dans le couple, le milieu familial ou professionnel. Puis de se reconstruire.

 

Le coach agit sur le présent pour pouvoir résoudre la crise et être capable de se projeter vers l’avenir. Le coach sert aussi à retrouver l’espoir en apportant des idées et des méthodes.

 

Coaching et thérapie sont des accompagnements différents qui ne peuvent pas être réalisés par la même personne.

 

Le coach n’est pas un psychologue de seconde zone, il exerce un métier spécifique qui consiste à aider son client à atteindre des objectifs.

 

Il existe plusieurs catégories de coaching : la coach Sophie Soria-Glo exerce à la fois du coaching stratégique et opérationnel pour résoudre les problèmes et apporter des solutions ainsi que du coaching de développement personnel pour reprendre confiance en soi à tous les niveaux de la vie privée ou professionnelle.

 

Elle aide les femmes victimes à se défendre, à avoir une stratégie et leur procure un accompagnement juridique et psychologique des procédures en cas de besoin car elle est aussi juriste et pas seulement coach certifié.

 

Avec la coach Sophie Soria-Glo, la cliente fixe des objectifs pratiques et concrets. Elle met en œuvre les moyens de parvenir à atteindre ces objectifs. Les moyens sont proposés par la coach qui offre diverses options pour résoudre le ou les problèmes de la cliente.

 

Chez un coach, on ne dit pas « patient » car les personnes que nous accompagnons ne sont pas malades.  Elles sont face à une crise ou à un choc, un traumatisme, un obstacle ou une transition dans leur vie.

 

Et bien le coach offre le moyen de résoudre cette situation quelle qu’elle soit.

 

Le coaching offre un accompagnement court, entre 5 et 10 séances maximum environ. La séance dure 1h30 à 2 heures pour pouvoir établir un diagnostic rapide des problèmes et aller vers la solution au plus tôt dans le temps.

 

Pour comparer, la séance avec un psychologue, un psychothérapeute ou un psychiatre dure entre 20 minutes et une heure au maximum pour un coût d’environ 50 à 85€.

 

On ne sait pas quand la patiente du praticien va obtenir la guérison tant attendue et espérée. C’est pourquoi on peut voir de façon la plus générale des thérapies qui durent entre 3 à 5 ans, voire des thérapies brèves sur 1 an ou 2.

 

Alors qu’avec l’aide d’un coach certifié et sérieux, formé aux techniques modernes de l’accompagnement, environ 3 à 6 mois suffisent pour résoudre le problème de la cliente victime de harcèlement moral. Les méthodes ne sont pas les mêmes et les objectifs non plus.

 

Le coach n’apporte pas la guérison des blessures passées de la victime mais l'aide à sortir de l'emprise au présent pour se tourner vers le futur d'une vie meilleure et reprendre espoir. 

Car le coach apporte des solutions : il ne cherche pas les causes. 

 

L’accompagnement du coach se passe en plusieurs étapes. C’est un véritable cheminement et une relation d’alliance se créée entre la coach et la victime qui ne se retrouve plus toute seule face à son harceleur.

La victime dispose à ses côtés d’un conseiller spécialiste qui va plus loin que l’avocat tout en travaillant de concert avec celui-ci sur le plan légal au niveau de la stratégie, des procédures ou de la négociation s’il peut y en avoir une.

 

Le coaching de la mère victime en butte à du harcèlement moral ne va pas l’aider à « tenir » pour supporter une situation insupportable ni à comprendre pourquoi elle est dans cette épreuve.

 

La coach qu'est Sophie Soria-Glo va aider la cliente qui n’est pas une malade à surmonter cette épreuve et à en sortir victorieuse. 

Témoignage de Pascale, femme victime d'un manipulateur : "Je dis toujours que dans mon parcours, j'ai eu Sophie qui m'a sauvé la vie. Sophie est la femme de l'urgence. Avant de la connaître, j'avais consulté une conseillère conjugale qui n'a rien compris à l'emprise. Elle m'a envoyée avec mon mari suivre une thérapie de couple. J'ai vécu un cauchemar : la psy de couple s'est mise du côté de mon mari manipulateur. Elle a dit que j'étais "agressive". Mon mari a réussi à me faire passer pour une cinglée. Je suis sortie de cette consultation de thérapie de couple avec un énorme mal-être. J'avais envie de me suicider."

Faire face à un pervers narcissique

 

Les femmes sont les principales victimes des pervers narcissiques manipulateurs qui choisissent leurs failles affectives pour les piéger. La principale faille est la confiance en soi.

 

La coach Sophie Soria-Glo aide les femmes à devenir invincibles face à tout manipulateur qui harcèle, dénigre, rabaisse et instrumentalise la femme qui est sa victime, y compris devant les tribunaux.

 

Quelle est la faille du psychisme des victimes, la faille de leur personnalité, de leur château intérieur, par laquelle le manipulateur a réussi à entrer dans leur vie et à les piéger ?

 

Sur quel point faible, sur quelle croyance limitante de la victime le manipulateur a-t-il appuyé comme sur un bouton d’une machine pour déclencher le mécanisme qu’il veut, faire en sorte que la victime tombe dans ses filets, soit consentante et acquiesce inconsciemment pour se faire manipuler telle une marionnette ?

Soit parce qu’elle est en état de panique, soit parce qu’elle recherche un sauveur, soit parce qu’elle a peur de l’abandon, de la perte et du chômage voire de se retrouver seule, soit parce que la victime n’a pas l’autonomie financière lui permettant d’assumer sa solitude, soit tout simplement parce qu’elle ne connaît pas la typologie ni le mécanisme des manipulateurs et elle croit à un simple conflit qui finira par se résoudre.

 

Les raisons sont complexes et multiples. On ne peut pas toutes les dénombrer sur un simple site.

 

Sophie Soria-Glo a écrit un ouvrage de presque 500 pages sur ce sujet avec toutes les méthodes et les techniques pour se défendre face à un manipulateur / une manipulatrice autant sur le plan du développement personnel et du comportement qu’avec les moyens juridiques et légaux de self-défense.

 

Le problème, ce n’est pas de « tomber » sur un manipulateur toxique ou une manipulatrice en furie, vu qu’il y en a de plus en plus dans notre monde moderne en pertes de repères moraux.

 

Le problème, c’est quand on reste dans cette situation.

Pourquoi et comment on reste ? Quelles sont les causes d’une relation durable avec un manipulateur ou une manipulatrice alors que toute personne sensée prendrait ses valises pour filer au bout de quelques mois en se disant : « Ce type est irrécupérable », « Il n’y a pas de raison que je me laisse insulter par ce taré » ou encore « Cette folle n’aura pas ma peau », etc. ?

 

Voilà donc l’un des domaines sur lesquels travaille cette coach hors du commun avec les femmes victimes de ces manipulateurs toxiques et pervers de notre monde moderne.

 

Sophie Soria-Glo a mis au point la méthode de la « Citadelle de la Personnalité » qui permet de détecter la faille de la victime et de pouvoir la combler afin de devenir invulnérable et de renforcer la confiance en soi-même et l’estime de sa propre valeur.

 

En effet, notre personnalité est comme une citadelle, un château fort du Moyen-Age ou une place forte de notre époque devant laquelle le manipulateur campe et rôde pour pouvoir s’y infiltrer et en faire la conquête.

 

La Citadelle est donc en état de siège et doit apprendre à résister à l’envahisseur mais qui est tout simplement son ami, son mari, son patron ou son collègue de bureau.

 

Ainsi la Citadelle de la femme assiégée doit-elle se défendre pour ne pas finir en déroute face aux attaques des pervers manipulateurs et toxiques de notre époque.

 

La théorie fonctionne autant en défense qu’en préventif.

La Citadelle en état de siège doit aussi connaitre les moyens d’attaque et de défense quand elle se fait assiéger.

 

Elle doit se former par exemple aux techniques qu’utilise le manipulateur dans sa communication perverse et ainsi elle pourra les déjouer afin de se défendre et même d’anticiper.

 

Le coach décode la communication toxique et permet à la Femme Citadelle de devenir invincible et de ne plus se faire balader.

 

Toute la méthode est incluse dans l’ouvrage de Sophie Soria-Glo sur le harcèlement moral, avec des tests psychologiques et des questionnaires stratégiques qui permettent de s’en sortir.

 

Les méthodes expliquées dans l’ouvrage de Sophie permettent aussi de mettre en œuvre la façon légale et efficace pour faire face  aux dysfonctionnements de la Justice qui se laisse enfumer par le conjoint manipulateur et sa famille et qui ne protège pas les victimes, femmes et enfants, de la violence intra-familiale.

Une métaphore : la citadelle imprenable du Mont Saint-Michel en Normandie.

 

L'histoire du Mont Saint Michel assiégé par l'armée anglaise au Moyen Age est une métaphore sur la façon dont la femme se fait harceler et résiste à l'emprise. Car le harcèlement moral est une guerre avec sa technique : la "poliorcétique" ou technique guerrière de l'état de siège pour la prise d'une ville ou d'une forteresse. 

Nous avons toutes et tous vu des films où l'histoire raconte le siège et la conquête d'une citadelle : dans "Le Monde de Narnia" ou "le Seigneur des Anneaux", une armée de monstres, de trolls affreux et de bêtes sanguinaires encercle un château superbe où sont réfugiés les héros sympathiques, nobles et généreux.

 

Les héros sont obligés de se défendre en prenant les armes ou en leur versant de l'huile bouillante dessus, quand les trolls adverses, armés jusqu'aux dents, escaladent les murailles des remparts, lancent des flèches enflammées par dessus les murs, font des trous dans le mur d'enceinte fortifié avec des boulets de canon, ou pénètrent à l'intérieur du château après avoir détruit la porte avec un tronc d'arbre énorme utilisé en bélier.

On arrive là au combat au corps-à-corps, qui est montré aussi dans de nombreux films de guerre modernes que Sophie Soria-Glo ne connait pas et ne peut pas citer, n'étant pas spectatrice de films de violence guerriers. 

La littérature nous montre aussi des sièges célèbres, en particulier le siège de la ville de Troie dans l'Antiquité grecque qui fut narrée par Homère dans le livre de l'Illiade. Le siège dura 20 ans et là, l'armée grecque parvint à s'emparer de la ville par la ruse avec la méthode du Cheval de Troie que les manipulateurs emploient aussi de nos jours. 

L'histoire du Mont Saint Michel, choisi par Sophie pour illustrer ici la théorie de la Citadelle de la Personnalité a pour théâtre l'un des lieux les plus connus du monde, 3è site touristique de France.  

La métaphore de la Citadelle assiégée qui obtient la victoire finale et définitive, s'applique au Mont Saint Michel car au Moyen Age cet îlot rocheux a mis l'armée anglaise en déroute. 

Il n'est donc pas obligatoire qu'une armée ennemie, même bien entraînée et pourvue des derniers canons modernes pour l'époque, avec des stratèges experts qui ont mis au point une méthode d'encerclement militaire et d'assaut final, gagne la bataille et parvienne à pénétrer dans la Citadelle pour tuer tout le monde après en avoir fait le siège en campant devant pendant des mois et des années. 

Voila son histoire. 

 

Au 15è siècle, pendant la Guerre de Cent ans, les Anglais veulent à tout prix s'emparer du Mont Saint-Michel qui n'est pas seulement une église mais qui est une île fortifiée. L'endroit représente une place-forte stratégique au plan militaire. L'île est entourée par un énorme mur de fortifications.

Les Anglais mettent d'abord au point une technique de blocus qui empêche l'île de recevoir l'approvisionnement en nourriture depuis le continent. Mais les habitants arrivent à contourner ce projet en ouvrant une plage de l'autre côté de l'île. Les marins de Saint-Malo peuvent alors venir approvisionner le fort en bateau.

 

Pendant 10 ans, les Anglais maintiennent l'état de siège : ils isolent et affament la citadelle, essaient plusieurs projets de prise du fort mais ils échouent. La citadelle continue à se défendre. Elle ne faiblit pas.

Première technique du harceleur : AFFAMER LA CITADELLE. 

 

Et donc isoler et affamer la victime par manque d'argent, l'encercler et l'attaquer sans arrêt pendant une longue durée.

Par exemple : lui enlever ses amis et sa famille par calomnie ou diffamation, ne pas contribuer aux charges du ménage, ne pas payer la pension alimentaire, lui emprunter de l'argent jamais rendu si la victime est fortunée par héritage, lui faire un sale coup tous les matins au réveil en envoyant un message d'insultes (mails, SMS, téléphone), un huissier, une assignation, une convocation, etc... Un harcèlement par jour est supposé provoquer le découragement de la Citadelle victime. 

 

Enfin, la Guerre de Cent Ans est en train de s'achever.  Ayant perdu tous leurs territoires conquis en France sauf une petite partie de la Normandie, les Anglais décident de lancer l'assaut contre le fort. Il faut prendre la place-forte de manière totale et définitive et infliger enfin une défaite à la France. Le Mont Saint-Michel en est le symbole car c'est un lieu sacré pour la France au plan spirituel. On veut vaincre l'archange victorieux et cela sur le lieu même de son sanctuaire. 

L'armée anglaise du 15è siècle s'organise : on fait venir des canons et des soldats supplémentaires. On choisit le jour du solstice d'été où le coefficient de marée est le moins fort. La marée basse dure plus longtemps, ce qui permet d'avoir le temps de faire venir les canons dans les sables mouvants de la baie du Mont, au plus proche de la citadelle.

 

En effet on ne peut pas tirer au canon depuis la rive du continent, les canons doivent être rapprochés au pied de la citadelle. On ne peut pas non plus non plus mettre les canons dans des bateaux. A l'époque ils sont trop lourds pour ce mode de transport. Il y a donc des contraintes logistiques. Les Anglais trouvent des ingénieurs spécialistes pour inventer la façon de transporter les canons. 

Deuxième technique du harceleur : élaborer avec un orgueil démesuré un plan stratégique pour conclure à la défaire de la victime, lever une armée contre vous en s'associant avec d'autres manipulateurs de son entourage, engager l'avocat spécialiste de la diffamation des  victimes innocentes par le conjoint violent et manipulateur, recruter le coach spécialiste de la défense des droits des pervers de couple ou... des manipulateurs en entreprise !

La méthode de diagnostic de la situation d'état de siège qu'a élaboré Sophie Soria-Glo fonctionne en effet quel que soit le type de manipulateur et le contexte : couple, famille, entreprise...

Au petit matin du solstice de l'année 1432, il ne fait pas encore jour. La marée est basse. Les habitants du Mont Saint-Michel entendent soudain des bruits assourdissants : les canons attaquent l'île. Le Mont Saint-Michel est encerclé par l'armée anglaise. Les boulets de canon fusent. Ils parviennent à faire un gros trou dans le mur d'enceinte des fortifications. 

Troisième technique du harceleur : lancer l'assaut final pour la destruction définitive de la cible après avoir mené d'abord la guerre psychologique, faite d'intox, de magouilles et d'embrouilles. 

Les soldats ennemis s'élancent alors pour entrer dans la citadelle par le trou fait avec les boulets de canon. 

La citadelle est près de tomber aux mains de l'ennemi. 

Mais tout n'est pas perdu ! Bien qu'affamés par 10 années de siège et de harcèlements divers, les habitants de l'île n'ont pas perdu le moral. Ils sont soutenus par leur humble devise : "Saint Michel, mon seul défenseur !".

 

Vaillants et combatifs, les voila qui sortent tout à coup de la forteresse par le trou du mur d'enceinte, armés jusqu'aux dents. Ils repoussent l'agresseur.  

A ce moment-là, soudain, la marée remonte ! L'armée anglaise avait mal prévu le timing. Elle part en déroute. Pour ne pas se noyer, les soldats de l'armée anglaise partent en courant. Les canons sont abandonnés sur place. Ils s'enfoncent dans le sable, puis sont recouverts par la marée. Les armes de l'agresseur sont perdues pour toujours et désormais inutilisables. 

Erreur du harceleur : ne pas prévoir la vraie défense de la victime qui transforme l'obstacle en opportunité.

 

Le trou des boulets de canon dans le mur de la forteresse devait signer la perte et la chute du Mont St Michel. Mais c'est par ce trou que l'armée des habitants sort pour sa défense. 

L'assiégée est devenue un expert. Elle a gardé confiance.

Voila comment on fait pour se défendre contre le harcèlement moral. Il faut réagir et ne pas attendre que ça passe tout seul, par exemple avec le temps. 

La guerre psychologique : comment ne pas se faire démoraliser par l'adversaire, garder le moral et le mental gagnant

Pour comprendre le projet anglais d’assiéger le Mont Saint Michel, il va falloir nous replonger quelques instants dans l’Histoire de France que chacun-e de nous a étudiée à l’école primaire. Le siège de la Citadelle du Mont Saint Michel se produisit donc pendant la Guerre de Cent Ans qui dura de 1337 à 1475 entre l’Angleterre et la France.

 

 

A la fin de cette guerre et dans le but d’éviter la défaite totale car ils avaient déjà perdu la majorité des territoires conquis sur la France, les Anglais voulurent s’assurer au moins d’une victoire psychologique sur les Français.

 

 

Prendre le Mont Saint Michel — endroit sacré pour les Français depuis le 8è siècle — était un véritable symbole : effet, l’Archange Saint Michel avait déclaré lors d’une apparition en l’an 708 en ce lieu qu’il était le protecteur de la France.

 

 

Rappelons l’historique du Mont Saint Michel pour comprendre quel était l’enjeu dans cette victoire psychologique tant convoitée par les Anglais.  

 

 

En 708, à l’époque des Mérovingiens et peu après le règne du roi franc Clovis, l’Archange Saint Michel apparut à l’évêque d’Avranches, un gros bourg de  Normandie. Il lui demanda de faire construire une église sur un îlot rocheux tout proche : le Mont Tombe.

 

 

L’Archange que les chrétiens du monde entier vénèrent sous le vocable de Le Prince de la Milice Céleste dit à l'évêque : « Je suis Michel, l'Archange qui assiste en la présence de Dieu ; je suis résolu d'habiter dans ce pays, de le prendre sous ma protection et d'en avoir soin ». Depuis ce jour, Saint Michel Archange est considéré comme le protecteur de la France.

 

A la demande l’Archange Saint Michel, l’évêque fit construire une église sur l’îlot rocheux. Le Mont Tombe devint le Mont Saint Michel.

 

 

Quand l’église demandée par l’Archange Saint Michel à l’évêque d’Avranches fut construite, le Mont devint aussi un lieu de pèlerinage très connu, fréquenté autant par le peuple que par les rois et les grands de l’époque. On ajouta ensuite des fortifications et un mur d’enceinte autour du village bâti au pied de l’église comme ça se faisait au Moyen Age.

 

 

L’année de son couronnement en 768, Charlemagne vint  en pèlerinage sur le Mont Saint Michel pour implorer l’Archange de protéger la France.

 

 

On comprend que les Anglais aient voulu s’emparer de ce symbole protecteur pour démoraliser les Français.

 

 

Mais la Citadelle assiégée mit en œuvre les moyens de lutte pour ne pas se laisser faire.

 

 

Dans la guerre comme dans le harcèlement moral, il y a à la fois la guerre psychologique et la guerre sur le plan matériel. Si l’ennemi parvient à s’assurer d’un avantage psychologique voire spirituel dans la guerre, il peut garder espoir de remporter la victoire finale même s’il a déjà perdu sur plusieurs étapes.

 

 

Il y a l’aspect « intox » dans le harcèlement moral. C’est fait pour que la victime se décourage et arrête la lutte.

 

 

La tentative de conquête du Mont Saint Michel par l’armée adverse peut se comparer avec le harcèlement judiciaire mis en œuvre par l’ex conjoint manipulateur pour récupérer la garde des enfants par vengeance.

 

 

L’enfant est le symbole de la pureté et de l’amour maternel protecteur que l’ex conjoint ne supporte pas. Il en est jaloux. La femme échappe à son emprise et va s’occuper seule des enfants. Il va donc lui mettre des bâtons dans les roues et l’empêcher d’accéder au bonheur en profitant de sa liberté toute neuve que procure le divorce. 

L'enfant est donc le territoire sacré pour la femme, comme le Mont Saint Michel l'était pour la France au Moyen Age et c'est pour ça que les Anglais veulent le prendre. 

 

 

Le harceleur va aller de procédure en procédure pour atteindre son objectif cruel et dévastateur. Son but est triple dans ce cas :

 

- Démoraliser et décourager la victime à qui le père arrache ses enfants, donc la maman victime souffre, le divorce ne la libère pas.

 

- Gagner de l’argent voire ne pas en perdre en ne versant pas la pension alimentaire s’il obtient la garde alternée ou exclusive par des manœuvres et du chantage, voire obliger la mère de ses enfants à verser elle-même une pension à Monsieur.

 

- Avoir des petites victimes sous le coude pour les faire souffrir à la place de l’ex conjointe qu’il ne peut plus maltraiter, car il peut alors sans surveillance aucune exercer son pouvoir dominateur et défouler ses pulsions violentes sur ses enfants victimes — y compris sur le plan sexuel s’il est pédophile.

 

 

Ceci n’est qu’un simple exemple parce que la théorie de la Citadelle assiégée peut s’appliquer à toute autre situation de harcèlement moral. Mais Sophie Soria-Glo pense qu’elle est très appropriée pour comprendre comment se défendre dans les divorces avec les pervers qui assiègent la Citadelle jusqu’à destruction définitive.

 

La théorie de la Citadelle de la Personnalité permet de se défendre contre l’acharnement judiciaire du manipulateur pour faire couler sa victime.

Sophie Soria-Glo a créé des questionnaires stratégiques qui permettent à la victime de harcèlement moral dans le couple, la famille et l'entreprise de détecter les failles par où est entré le manipulateur, d'avoir le mental gagnant et une mentalité de vainqueur. Ces tests sont publiés dans son livre, paru en 2016. 

Ils ont permis à de nombreuses femmes victimes de sortir de l'emprise et de vaincre le harcèlement moral en ne se laissant pas décourager par le manipulateur qui s'acharne. 

 

 

 

 

Illustration : la citadelle fortifiée du Mont Saint Michel

Les photos aident à bien voir les fortifications du mur d'enceinte et le village médiéval au pied de l'église. 

Autre exemple : le fort Louvois à l'ile d'Oléron, édifié par Vauban l'architecte de Louis XIV. Vauban avait mis au point une méthode qui permettait à ses fortifications d'être imprenables. La construction de fortifications invincibles est l'une des méthodes de la poliorcétique ou science de l'état de siège

"Je suis entièrement d’accord avec Sophie Soria-Glo !!! Qui a toujours raison ! Sur sa connaissance des pervers manipulateurs et j’en sais quelque chose !!! Sophie Soria-Glo a été une des premières à me comprendre, ne pas juger et me donner des conseils pour lutter contre l’emprise...

Sophie Soria-Glo a compris, sait et tente chaque jour de nous sortir toutes de notre galère avec la plus grande humilité !!!

Merci Sophie !"

Témoignage de soutien de Camélia, 36 ans, Perpignan, agent administratif, séparée d’un manipulateur pervers

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus